Actualités

Dogan Akhanli sorti de prison : Il faut aller plus loin

      

 

Les syndicats français SNJ, SNJ-CGT et CFDT Journalistes se félicitent de la libération (même si elle est conditionnelle) de l’écrivain et journaliste germano-turc Dogan Akhanli.
La mobilisation internationale autour de son cas a permis de le sortir de prison. C’est un premier succès qui en appelle d’autres.

Le dictateur de la Turquie Erdogan qui n’avait pas hésité à saisir Interpol pour faire arrêter un opposant déterminé subit, lui, un premier revers. L’attitude de la chancelière Angela Merkel a largement favorisé la décision de la justice espagnole.
Désormais, il faut obtenir la levée de l’interdiction de sortie du territoire espagnol de Dogan Akhanli. Mais aussi la libération du journaliste suédo-turc, Hamza Yalçin, arrêté, dans les mêmes conditions, le 3 août à l'aéroport de Barcelone, alors qu'il était en route pour Londres.
Il faut aller plus loin pour la libération de tous les journalistes détenus dans les geôles turques, dont Loup Bureau, le journaliste français détenu depuis le 26 juillet.
Les syndicats français  SNJ, SNJ-CGT et CFDT Journalistes préconisent au président de la République, Emmanuel Macron, de s’inspirer de l’attitude d’Angela Merkel et de se joindre aux protestations unanimes pour condamner le régime d’Erdogan et exiger que cessent les répressions aveugles contre les opposants au sultan d’Ankara.

Paris, le 22 août 2017

Lire la suite

Erdogan doit libérer Loup Bureau maintenant !

Le journaliste français Loup Bureau, 27 ans, est détenu par le dictateur Erdogan en Turquie depuis maintenant trois longues semaines. Trois semaines de trop.
Et le service de communication présidentielle annonce à grand renfort de trompettes qu’il faudra encore attendre une semaine de plus pour connaître une éventuelle décision d’Ankara. Pendant ce temps, la geôle dans laquelle est détenu Loup Bureau reste donc fermée à double tour.

Lire la suite

Photojournalisme : rompre le mur du silence

William Roguelon, reporter-photographe pigiste français, a été grièvement blessé à Sloviansk (non loin de Donetsk) par des tirs de mortiers venant de l’armée ukrainienne alors qu’il était en reportage dans le Donbass, la région sécessionniste située à l’est de l’Ukraine en mai 2014.
Il se trouvait avec le journaliste italien, Andrea Rocchelli, et le défenseur des droits de l'homme russe, Andreï Mironov. Ces deux derniers sont morts, tués par des obus.

Lire la suite

Liberté pour Loup Bureau : le journalisme n'est pas un crime

 

A nouveau les autorités turques, qui décidément ne supportent pas la liberté d’expression ni la liberté de mouvement des reporters étrangers en Turquie, ont embastillé un journaliste français, Loup Bureau, après 5 jours de garde à vue. Il est soupçonné d’activités "terroristes". Collaborateur de la chaîne française TV5 Monde, il a

Lire la suite