Déontologie : le rapport Hoog constitue une avancée

Communiqué:

 

« CFDT-Journalistes accueille favorablement le rapport Hoog sur la création d’une instance d’autorégulation et de médiation de la presse d’information.

Notre syndicat y travaille depuis 1993. Nous y voyons une des réponses concrètes des journalistes professionnels prenant en compte la défiance croissante de nos concitoyens envers les médias. Cette instance est un moyen de faire progresser une information fiable.

CFDT-Journalistes se réjouit de ce que le rapporteur ait repris plusieurs idées importantes préconisées par CFDT-Journalistes :

– une instance tripartite dont les citoyens seraient acteurs au même titre que les journalistes et les patrons de presse,

– où le pouvoir politique ne siège pas,

– qui prend en considération les différentes formes d’information, de l’écrit au web,

– qui n’est pas un ordre professionnel et ne sanctionne pas,

– qui sera ni ignorée ni doublée mais consultée par le CSA,

– qui s’intéresse également aux bonnes pratiques pour les faire connaître dans l’intérêt général.

C’est pourquoi aussi nous nous réjouissons de constater que d’autres confrères et syndicats de journalistes ont évolué, et sont désormais globalement sur la ligne défendue par la CFDT, pionnière en la matière.

CFDT-Journalistes poursuivra le processus qu'elle a entamé en cofondant l'ODI. Dans cette perspective dynamique, ses militants continueront à alimenter avec sérieux les travaux de l'ODI sur les différents chantiers à mener à bien. »

À Paris, le 4 avril 2019.

 

Publié le : 
Samedi, 6 Avril, 2019
Rubrique: