L'école de journalisme de Strasbourg se dote d'un nouveau directeur

Christophe Deleu, nouveau directeur du CUEJ

 

Depuis le 3 juin, Christophe Deleu est le nouveau directeur du Centre universitaire d'enseignement du journalisme (CUEJ), l'école de journalisme attachée à l'Université de Strasbourg. Mais toutes les missions de sa prédecessrice Nicole Gauthier ont été partagées en deux, « une nouvelle gouvernance » avec la création du poste de « directeur des études » attribué à Raphaëlle Brillaud, suite à l'accroissement des tâches depuis 1958, date de la création du CUEJ.

Après Alain Chanel (qui avait fait quatre mandats) et Nicole Gauthier (qui fait valoir ses droits à la retraite après deux mandats de 5 ans en respectant scrupuleusement les statuts), c'est un universitaire de 50 ans qui accède à la direction du CUEJ. Après une thèse de Sciences Po à Lille, Christophe Deleu, producteur délégué à France Culture depuis 1997, avait été recruté au CUEJ en 2005 comme maître de conférences dans le domaine de la radio. L'enseignant en sciences de l'Information et de la communication a pris sa cœur sa mission au CUEJ au point de postuler à la direction. Seul candidat, il a été élu directeur.

Nouveauté, deux postes créés

La réelle nouveauté au CUEJ, ce fut l'annonce de la création de deux postes. D'une part, celui d'un directeur des études « afin de fortifier les contacts avec les entreprises ». Choisie parmi une douzaine de candidats, Raphaëlle Brillaud, 46 ans, travaillait encore récemment au Japon pour France TV 5 et Libération. D'autre part, un nouveau maître de conférence viendra renforcer l'équipe pédagogique dont le but est « d'amener les étudiants à avoir une approche transversale » en acquérant plus de compétences. Si la première année de Master de journalisme est ouverte, la deuxième année est plus spécialisée. De plus « Le CUEJ est la seule école de journalisme à avoir un parc de Iphone 10 sur lesquels tous les étudiants sont formés, notamment à la fonction éditeur. Par ailleurs, 723 candidats ont passé le concours 2019 du CUEJ et 150 d'entre eux étaient admissibles pour les oraux. Seuls 46 seront admis + six étudiants recrutés en Allemagne (université de Fribourg) dans le cadre de la filière de journalisme franco-allemand + quatre étudiants étrangers recrutés sur dossier et en formation continue, notamment reconversion. Cette année, les étudiants du CUEJ ont effectué leur délocalisation en Albanie dont ils ont ramené beaucoup d'éléments informatifs pour faire des magazines.

 

Marie Goerg Lieby

 

Publié le : 
Lundi, 8 Juillet, 2019