Le patron du syndicat des employeurs nouveau rédacteur en chef de la presse régionale ?

Les rédacteurs en chef des différents titres de la presse régionale sont-ils en passe d’être supplantés dans leur fonction par le syndicat des employeurs de la branche (Alliance) ?

On pourrait le penser au regard de l’organisation du traitement éditorial lié à la visite d’Emmanuel Macron à Rodez, ce jeudi, dans le cadre de la réforme des retraites.

La couverture de cet événement a été en effet directement décidée et organisée entre Jean-Michel Baylet (président du syndicat d’employeurs Alliance, soutien du président et patron du groupe La Dépêche du Midi) et l’Élysée. Curieusement, les dirigeants des différents journaux de la presse régionale ont validé cette initiative et publieront un large compte rendu de cette journée dans leurs colonnes.

La CFDT-Journalistes s’inquiète de cette dérive (ce n’est pas une première, Emmanuel Macron avait été interviewé dans les mêmes conditions avant les élections européennes) qui met en cause l’indépendance des titres de la presse régionale. C’est bien aux différentes rédactions de décider des sujets à traiter, de la forme et de la place qui leur sont accordés dans les colonnes des titres.

Enfin, cette collusion entre les représentants des employeurs et la présidence de la République risque de renforcer encore plus la méfiance des lecteurs envers la presse en général.

 

Publié le : 
Mercredi, 25 Septembre, 2019
Rubrique: